Les travaux de décapage

Les travaux de décapage

Les travaux de décapage dans le bâtiment

Le décapage est une opération utilisée dans de nombreux domaines, comme l’habitation, l’infrastructure publique, la structure routière ou dans l’industrie.

A quoi sert le décapage ?

Le principe du décapage est d’enlever une couche de matière sur un support afin de l’entretenir ou de le rénover. Cette étape est très importante et indispensable avant de traiter, protéger, peindre ou vernir un support. Les surfaces et les supports retrouvent leurs aspects originaux.

Qu’est ce que la sablage de façade ?

C’est une méthode de nettoyage relativement forte qui ne peut pas être appliquée sur toutes les surfaces. Le décapage par sablage est une technique très précise. Elle s’applique sur une surface obligatoirement dure sans ajouter d’eau.

C’est pour cette raison que la tendance veut que ce genre de méthode soit petit à petit remplacée par d’autres traitements de nettoyage tels que l’hydrogommage ou l’aérogommage.

Les avantages de cette technique du décapage par sablage :

  • Décape
  • Nettoie
  • Désoxyde
  • Dégraisse
  • Large application
  • Efficace lors du nettoyage de façade
  • Crée une rugosité qui facilite l’adhérence

Les inconvénients du sablage :

  • Technique agressive : détériore le matériau
  • Enlève le calcaire qui est la couche protectrice naturelle de la pierre
  • Production de poussière
  • État de surface rugueuse
  • Consommation d’abrasif
  • Provoque la silicose dû à la présence de la silice

Quelle est la différence entre l’hydrogommage et l’aérogommage ?

L’aérogommage est une méthode de traitement de surface similaire de la technique du sablage. Il projette un abrasif avec l’aide de l’aérogommeuse, pour un nettoyage à sec et sur tous types de supports. Ce système n’utilise que les abrasifs écologiques et non nocifs pour la santé !

Décaper en toute délicatesse tous les matériaux grâce aux différents réglages de la pression d’air et de déterminer la distribution des grains abrasifs. D’où l’intérêt que vous fassiez appel à des professionnels.

La méthode de l’hydrogommage se rapproche de l’aérogommage. Ce qui les différencient, c’est que l’hydrogommage comme son nom l’indique, utilise de l’eau en plus de l’air et de l’abrasif. Cela évite qu’il y ait de la poussière c’est une méthode de décapage doux et précis comme l’aérogommage.

Pour conclure,la différence est dans l’apport d’eau qui est indispensable en hydrogommage et inutile en aérogommage. En terme d’économie, l’aérogommage consommera donc moins.

Les avantages et les inconvénients de ces deux techniques.

Aérogommage et ses avantages :

  • Décapage innovant
  • Abrasif naturel
  • Pression d’air réglable
  • Traitement rapide et précis
  • Parfaite adaptation aux supports à traiter
  • No rinsing
  • Résultat de travail en temps réel

Aérogommage et ses inconvénients :

  • Grande quantité de poussière
  • Décape en douceur et précision
  • Projection à basse pression
  • L’une des meilleures techniques
  • Limite les poussières au cours de l’opération
  • Applications multiples : nettoyage de marbre, ravalement de façade, nettoyage de toiture, graffitis, peinture, rouille nettoyage après incendie

Hydrogommage et ses inconvénients :

  • Supplément de poids apporté par l’eau contenu des résidus
  • Consommation d’eau

Comment choisir un décapant chimique ?

Le décapant chimique n’attaque en aucun cas les supports tels que la pierre, le fer. Si vous souhaitez rénover votre façade peinte, refaire les joints de votre façade en brique encrassée, procéder à un ravalement de votre façade crépi, il est indispensable de commencer par un décapage avant toute autre opération.

Le décapant provoque un ramollissement du revêtement à retirer, grâce aux solvants et autres principes actifs. Le choix doit donc se faire en fonction de la surface à traiter comme le bois, le plastique ou encore la pierre. Mais également du type de peinture à enlever.

Les décapants sous forme de gel sont plus appropriés pour des surfaces à textures lises ou imperméables. Ils agissent lentement et sans couler.

Ne pas oublier ! Avant tous travaux de rénovation et de décapage, il est primordial de prendre des mesures de sécurité nécessaire car le décapant chimique reste un produit extrêmement agressif et nocif pour l’utilisateur.

Découvrez l’ensemble de nos produits décapants pour ces supports :

Il existe d’autre type de décapage comme, le décapage thermique et le décapage mécanique. Le décapage thermique exige le recours d’un outil adéquat. Cet outil adéquat est équipé de buse servant à chauffer et brûler le revêtement qui s’enlèvera assez facilement. Tandis que le décapage mécanique quant à lui, ne requiert d’aucun produit spécifique mais plutôt de la force physique . C’est-à-dire de frotter la surface traitée pour extraire la peinture. Cette technique est adaptée aux petites surfaces.

Il est indispensable de faire appel à nouveau, à un professionnel pour ce type d’intervention.

Les travaux de décapage pour le fer et le métal

Les objets ou autres agencements en fer et en métal sont sujets à l’oxydation et à la corrosion. S’ils sont peints, ils peuvent perdre leur peinture. Par exemple : les volets, portails, balcons, portes qui sont sujets à un besoin de rénovation.

Le décapage est la technique la plus recommandée pour qu’ils retrouvent leur aspect d’origine avant l’application d’un nouveau traitement ou la mise en peinture.

C’est un procédé destiné à éliminer les couches de matières sur les surfaces en métal comme le zinc, l’aluminium, le laiton. En fer comme l’acier, la fonte, le fer forgé et autres. Améliore également l’adhésion de nouveaux revêtements, de nouvelles peintures.

Les travaux de décapage pour le bois

Pour ce qui concerne le décapage du bois, il existe plusieurs méthodes. Le décapage thermique pour sa rapidité et pour une finition soignée grâce à un coup de racloir ou de ponçage.

Le décapage chimique est a effectué en plein air car il dégagent des polluants. Le ponçage, à condition que les couches de peinture ne soient pas trop épaisses. Cette méthode est très souvent confondue par le décapage en général.

Et enfin, le décapage mécanique qui se fait souvent à l’aide d’abrasifs utilisés sur des machines ou à la main, afin de retirer plusieurs couches de matière.

Découvrez l’ensemble de nos produits décapants pour ces supports :

Les supports métalliques décapables :

  • Portails et portes de garages
  • Éléments en fer forgé et en fonte
  • Véhicules
  • Engins de chantier

Pour réaliser un bon décapage, il vous faut :

  • Un produit de décapage
  • Un pinceau d’application
  • Une spatule en métal
  • Un couteau de peintre
  • Une brosse métallique douce

Lire plus

Articles qui pourraient vous intéresser

en_US

Rechercher sur le site